Bandage fonctionnel à Monaco

Bandage fonctionnel – Traitement

Dans mon cabinet à Sanremo ou à votre domicile

About

La technique du bandage fonctionnel

Le bandage fonctionnel protège, soutient et décharge de manière sélective les parties d’une unité moteur (comme une articulation), guide les mouvements et empêche les mouvements extrêmes. Il constitue un type d’immobilisation partielle.

Le bandage adhésif de contention dynamique, appelé bandage fonctionnel, peut être considéré comme un support souple et déformable qui a la propriété spécifique de protéger les structures capsulo-ligamentaires et / ou musculo-tendineuses contre les sollicitations mécaniques dommageables ou potentiellement dommageables, sans provoquer d’obstacles ou de limitations à l’activité motrice physiologique du membre correspondant.

Le bandage fonctionnel doit simultanément répondre aux exigences suivantes :
– Protéger les unités motrices blessées sans exclure la fonctionnalité de toutes les autres parfaitement intactes.
– Éliminer les inconvénients de l’inactivité qui retardent la récupération post-traumatique.
– Réaliser des actes qui ne sont pas seulement strictement thérapeutiques, mais aussi et principalement de prévention et de rééducation post-traumatique (Louisiane).
Tout ceci ne remplace pas l’utilisation du platre qui est nécessaire dans le traitement des blessures traumatiques les plus graves, telles que les fractures.

Le bandage fonctionnel – Propriétés, fonctions et technique

PROPRIÉTÉS DU BANDAGE FONCTIONNEL

Le bandage fonctionnel a les propriétés suivantes :
– Stabilité face aux effets des mouvements énergiques, de l’expansion fonctionnelle des muscles et de la sueur qui ont tendance à le détacher de la peau.
– Validité et résistance au stress fonctionnel, dans le sens de satisfaire à la fois les besoins individuels de l’athlète et les objectifs biomécaniques spécifiques demandés.

FONCTIONS DU BANDAGE FONCTIONNEL

Grâce à sa particulière propriété d’assurer une contention individuelle protectrice des unités motrices et de maintenir toutes les autres fonctionnellement actives, il remplit de multiples fonctions :
– Mécaniques
– Protection génériques ou non spécifiques

FONCTIONS MÉCANIQUES
Elles dépendent principalement du professionnel et assurent les effets mécaniques de protection suivants :
1 – Soutien et décharge fonctionnelle, neutralise les contraintes mécaniques fonctionnelles agissant sur la structure protégée.
2 – Stabilisation articulaire :
– Active: la fonction de stabilisation active dépend de ce que l’on appelle l’effet pansement qui, en augmentant les réponses réflexes des afférents proprioceptifs périphériques, crée des facilités neuro-musculaires qui équilibrent le jeu articulaire.
– Passive : la fonction de stabilisation extrinsèque du bandage consiste à empêcher des mouvements anormaux ou des déviations pathologiques articulaires dépassant la limite de tension physiologique du ligament protégé (tape).

FONCTIONS GÉNÉRIQUES OU DE PROTECTION NON SPÉCIFIQUES
Elles peuvent varier selon la contention générale du bandage adhésif et comprennent les fonctions de protection suivantes :
Analgésique et anti-inflammatoire, c’est la conséquence du repos fonctionnel que le bandage produit sur la structure blessée, il favorise la réinsertion immédiate et précoce de l’athlète dans le sport.
Fonction psychologique, cela dépend de la tension locale du bandage qui donne à l’athlète un sentiment de sécurité bénéfique.
Fonction trophique vasomotrice, en référence à des bandages adhésifs-élastiques pour chevilles douloureuses qui induisent un véritable massage vasculaire en stimulant l’effet pompe améliorant ainsi les symptômes douloureux.

TECHNIQUE DU BANDAGE FONCTIONNEL

La technique est conditionnée par la nécessité d’obtenir l’effet mécanique spécifique demandé.
Elle implique les actions suivantes :
Immobiliser uniquement et seulement l’unité moteur, devenue insuffisante, en remplacant et en supportant l’action ;
Renforcer l’action des unités motrices;
Neutraliser les contraintes fonctionnelles qui créent des lésions sur les structures vulnérables au stress de charge.
La technique d’exécution vise à réaliser simultanément les actions suivantes :
– Limiter l’ampleur du mouvement articulaire ;
– Empêcher la contraction maximale musculaire ;
– Moduler le type et l’intensité de la contraction.

LES DIFFÉRENTS BANDAGES FONCTIONNELS

BANDAGE THÉRAPEUTIQUE: Bandage traditionnel

Après un diagnostic précis, il doit favoriser en toute sécurité la cicatrisation de la lésion et doit garantir une stabilisation efficace et durable.
Durée du traitment : 4-7 jours ou plus.

BANDAGE DE RÉHABILITATION: Bandage traditionnel avec superposition de bandes et tape

Lors de la reprise d’activité socio professionnelle et/ou sportive ; il assure une certaine protection dans la zone du traumatisme avant même que la guérison ne soit complète.
Ce type de bandage est utile en post-chirurgical.
Durée du traitment : 4-7 jours, 1-3 séances de rééducation.

BANDAGE PRÉVENTIF : Taping

Dans le cas de sujets ou d’activités considérés à risque pour une certaine zone anatomique ayant déjà subi un traumatisme ou présentant une faiblesse congénitale (laxité…).
Durée du traitement : pendant la performance sportive.

BENDAGE DE CONTENTION : Bandage traditionnel avec chevauchement de bandes

Ce bandage aide à drainer et à réduire l’œdème et l’hématome chez une personne qui a dépassé la phase aiguë.
Durée du traitment : 4-7 jours ou jusqu’au changement de volume.

Le bandage fonctionnel – Pathologies traitables et applications

POST-TRAUMATIQUE
MusclesÉtirements, déchirements musculaires partiels, ecchymoses, inflammations et lésions de la fascia musculaire.
Legamenti e capsulaÉtirements, déchirements, lésions, rupture isolée et contusions.
TendonsDéchirements, inflammations, irritations d'insertions, bursite, tendinopathies aiguës et chroniques.
OsFêlures, inflammation du périoste, certains types de fractures composées.
CartilageBlessures légères, subluxations / luxations et soutien après immobilisation par plâtre.
POST-OPÉRATOIRE
Traitements successifs à une immobilisation totale après intervention chirurgicale,
PROCESSUS DÉGÉNÉRATIFS
Arthrose initiale
Irritation permanente causée par un surmenage des muscles, des tendons, des ligaments, du cartilage et des structures capsulaires.
Troubles causés par un stress excessif sur le système musculo-squelettique.
Insuffisance capsulo-ligamentaire.
ChevilleThérapeutique-rééducation: traumatisme de distorsion bénigne avec phénomène de gonflement local, sans lésions anatomiques des ligaments.
De soutien ou Louisiane : à des fins préventives, avant chaque compétition ou entraînement, lorsque des facteurs de risque existent.
GenouDéchargement du compartiment médial / latéral : déchirures, déformations du ligament collatéral médial / latéral, déchirure du ménisque latéral ou médial.
Correcteur rotulien: syndrome de l'apex rotulien proximal ou distal, chondropathie rotulienne, luxation rotulienne.
Stabilisateur du LCA (ligament croisé antérieur): allongement et / ou rupture partielle ou totale du ligament croisé antérieur dans l'attente, dans ce dernier cas, d'un traitement chirurgical.
Traitement de la maladie d'Osgood-Schlatter.
Tendon d'AchilleTendinopathie squelettique d'insertion, bursite rétrocanéenne, écoulement après chirurgie ténorrhaphique (après retrait du plâtre), tendinite ou tendinose.
ÉpauleEntorses et sous-luxations acromon-clavéales, périarthrite scapulo-humérale.
CoudeÉpicondylite (tennis elbow) et épithrocléite (golfer's elbow).
PoignetEntorses, ecchymoses, déchirures des ligaments ulnaire et / ou radial, infraction des os du carpe et irritation de l'articulation du carpe.
Colonne vertébraleScoliose fonctionnelle, lombalgie aiguë.

Ces traitements peuvent se faire à votre domicile pour les villes suivantes : Menton, Monaco, Cap d'Ail, Roquebrune-Cap-Martin et les villes voisines.